La radio Top Music a organisé un grand concert au Zénith de Strasbourg. Retour sur la soirée.

Top Music est l’une des plus grandes radios régionales de l’Alsace. Afin de fêter son 35 ème anniversaire, elle a organisé un concert au Zénith de Strasbourg, devant plus de 10 000 personnes. Parmi les artistes, nous retrouvions notamment Tal, Louane, ou encore Slimane. Retour sur la soirée.

La soirée débute avec les jeunes talents RIFFX. Un concours était organisé auprès des jeunes artistes de la région afin de leur donner la chance de se produire avant le Top Music Live. Nous débutons avec Siwar qui reprend “Formidable” de Stromaé avant de présenter une de ses compositions. C’est toujours difficile d’ouvrir la soirée, et encore devant un public non attentif, pour ça, je la félicite. Lui succède ensuite Leho que nous avions pu apercevoir dans The Voice il y a encore quelques semaines. Accompagné de Nicolai, autre talent de The Voice qui l’accompagne à la guitare, elle présente deux morceaux inédits. Le duo Cassandre entre ensuite sur la scène pour nous faire passer un très bon moment avec son électro-pop. Il débute avec une reprise personnelle du titre “Show Me Love” de Robin Schulz avant de proposer un titre inédit. Très talentueux, je connaissais déjà ce groupe qui est à suivre et dont je vous parlerai prochainement. Vint ensuite le tour de la benjamine de ces jeunes talents: Just’in Pereira. Souvenez-vous, je vous parlais déjà de cette très jeune artiste âgée de 16 ans qui avait remporté le concours “La Voie Des Talents” en septembre. Elle revient interpréter sa reprise de “Si c’était lui” des 3 Mousquetaires. Le public réagit à sa voix puissante et il faut le dire, elle a tout d’une grande. Elle poursuit avec un autre titre. Pour achever cette première partie, Laure Z arrive sur scène et interprète des titres de son EP qui vient juste de sortir et dont je vous parlerai dans les prochains jours. Venant de Strasbourg, elle vit à Los Angeles et sa carrière prend forme là-bas.

Le Top Music Live commence, présenté par Antonia de Rendinger, une humoriste alsacienne qui rejoint Erwan Le Guilloux. Le duo Madame Monsieur débute cette soirée en interprétant “Smile” le titre où nous avions entendu pour la première fois la belle voix claire d’Émilie aux côtés de Youssoupha. Le duo enchaîne ensuite avec “Mercy”, titre avec lequel le groupe tentera sa chance à l’Eurovision le mois prochain. Émilie était malade mais a assuré malgré tout. Julian Perretta arrive pour interpréter les titres “Miracle” et “On The Line”, son nouveau single qui vient de sortir et que je vais vous présenter dans quelques jours. Interviewé comme chaque artiste à la fin de sa prestation, il dit quelques mots en français avec un accent craquant. Après lui, vint le tour de Maître Gims qui rend hystérique le public. À l’annonce même de son nom et comme un danger arrivant, je quitte la salle afin de sauver mes oreilles. Revenant vite après son passage, je m’aperçois qu’il était le seul invité de la soirée à ne pas se prêter au jeu de l’interview. Un excès d’ego? Très certainement…Hoshi lui succède, un peu stressée de jouer devant un public aussi nombreux. La jeune artiste présente ses singles “Comment je vais faire” et “Ta marinière”. En toute simplicité, elle a ensuite répondu à un quiz sur le Japon. Diva Faune arrive une énergie ultra positive et expose son répertoire folk avec “Shine On My Way” et l’entraînant “Get Up”. Il s’agit d’une belle découverte pour ma part.
Tal fait ensuite son grand retour sur la scène du Zénith, accueillie par de nombreux fans. Très heureuse de retrouver la scène et le public, elle interprète “Are We Awake”, “Le temps qu’il faut” avec un bon jeu de déhanché, un moment acoustique et exclusif avec sa guitare sur une reprise de “One Dance” de Drake, un medley regroupant ses tubes “A l’international”, “Le passé” et “Le sens de la vie”, ce dernier est chanté par le public. Elle pose ensuite sa guitare pour entraîner le public à l’unisson sur son nouveau single nommé “Mondial”. Ne voulant pas quitter la scène, elle finit par immortaliser le moment en filmant la salle. La chanteuse a vraiment soulevé une bonne ambiance. June the Girl lui succède avec maladresse. Elle lance sa joie de retrouver le public du Nord alors qu’elle est dans l’Est. Très nerveuse, elle interprète les singles “I Say Love” et “Same”. Pas très à l’aise, on pouvait ressentir le fait qu’elle n’a pas l’habitude de jouer devant autant de monde. Très attendu par le public, Slimane fait son entrée sur la scène en interprétant “Adieu”. Il enchaîne ensuite avec “Luna” et comme pour la fois précédente, je préfère ce titre en version solo. Il offre ensuite un petit “Paname” en remplaçant parfois par Strasbourg et se fait plaisir, très à l’aise sur scène. Il termine avec “Viens on s’aime” en enflammant le Zénith. L’équipe de la radio Top Music arrive ensuite sur scène pour remercier les équipes, le public et même faire gagner des cadeaux. La bande fait ensuite une haie d’honneur pour accueillir Louane. La chanteuse interprète ses singles “On était beau”, “Avenir”, “Si tu étais là” et “Immobile”. Très attachante, le public lui apporte beaucoup d’amour avec de nombreuses pancartes. La soirée s’achève ensuite avec un set du groupe Synapson qui fait danser ce qui reste du public sur de la deep-house et ses tubes dont “All in You”.

Je remercie les viticulteurs Arthur Metz pour ses invitations et salue le travail mené autour de cette soirée et plus particulièrement à Christel Kern.

Facebook 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail