Actuellement en tournée avec son « World Tour », Alicia Keys était de passage à Mannheim.

Alicia Keys est actuellement en tournée avec « The World Tour ». Après avoir donné le coup d’envoi en Angleterre, elle était de passage à SAP Arena de Mannheim, en Allemagne. Retour sur la soirée.

Ayliva a débuté a débuté la soirée. Sous ses airs d’Arian Grande, cette chanteuse a interprété quelques titres de son album. Sur les morceaux, seul un était en anglais et le reste en allemand.
Alicia Keys était très attendue et a été accueillie par une foule en délire. Se présentant telle une héroïne avec sa silhouette marquée par des lumières puissantes, elle est entrée en scène sur le titre « Nat King Cole », extrait de son dernier album. Alicia Keys a enchaîné de nombreux morceaux avec une prestance incroyable. Accompagnée de son piano qui venait seul vers elle, la chanteuse a interprété une poignée de morceaux dont « You Don’t Know My Name », « Time Machine », « Karma », « Diary » ou « 3 Hour Drive ». Ses musiciens l’accompagnent et nous retrouvions des nouveaux choristes dont un accompagné d’une guitare qui apportait un côté blues à la musique jouée. Avant de quitter la scène, elle laisse la place à son fils aîné Egypt qui a prouvé qu’il était le même prodige que sa maman au piano. Un rideau voilait la scène et les musiciens pour n’apercevoir uniquement des silhouettes.
Alicia Keys est réapparue, mais à l’arrière de la fosse, sur une plateforme située au milieu de celle-ci. La chanteuse a reproduit l’effet studio en jouant de nombreux titres de son dernier album et en opposant les versions « Originals » ou « Unlocked ». Elle a enchaîné « Skydive » ou encore « Only Love » dans cette série avant de proposer un mashup de « My Boo » avec Usher et « Unbreakable ». Elle a achevé cette séquence en interprétant son nouveau single « City of Gods » avant d’enchaîner avec « Empire State of Mind » en regagnant la scène principale en passant dans le public.
Son retour sur scène est marquée en puissance par une pléiade de tubes dont « Try Sleeping With a Broken Heart », « Superwoman », « Girl on Fire », « Fallin », « In Common », « Underdog » et l’imparable « No One ». Elle a rapidement quitté la scène avant de revenir pour un dernier rappel qui comprenait la ballade « Like You’ll Never See Me Again » et « If ain’t Got You ». C’est accompagnée de ses des enfants qu’elle fît un dernier tour de scène et en remerciant le public de l’avoir attendu. Vu les deux heures de spectacles, ces neuf ans d’absence ont rapidement été oubliés.

En résumé: Quel bonheur d’avoir retrouvé cette artiste incroyable. Faisant le Show tout en se montrant généreuse et talentueuse, elle n’a rien perdu de sa superbe. Un talent brut et un grand coeur de femme en toute simplicité. Redécouvrez des liens pour écouter, acheter des produits de l’artiste.

ACHETEZ DES PRODUITS D’ALICIA KEYS SUR AMAZON

 

Facebook 0 Linkedin 0 Mail