Dans le cadre de sa tournée “Flamboyante et électrique”, Jenifer était de passage à Lille. Retour sur la soirée.

Jenifer était de passage à Lille pour présenter sa seconde tournée “Flamboyante et électrique”. Cette seconde version du spectacle est destinée aux Zéniths et au grandes salles pour plus d’énergie et de nouveaux éléments visuels. Retour sur la soirée.

La première partie était assurée par Nazim, un artiste dont le nom est plus connu dans l’ombre que dans la lumière. Il a notamment travaillé avec Amir,  Kendji Girac, Claudio Capéo ou encore Florent Pagny. Après avoir un peu beaucoup parlé, il a présenté plusieurs titres sous un bel accueil du public lillois.
Jenifer est ensuite apparue au milieu d’une ambiance survoltée, vêtue d’un pantalon rose et d’un haut blanc scintillant. Elle a interprété son titre “Hey Jen” qui fait référence à son mal-être face aux paparazzis avant d’enchaîner avec “Ma révolution” tout en intégrant un peu de Bob Marley. La setlist de cette nouvelle tournée est quasiment la même que la précédente. La chanteuse est passée par de nombreuses émotions entre la joie de se retrouver face à son public lillois duquel elle souhaitait une ambiance encore au-dessus de la normale et aussi l’émotion. Jenifer était émue en interprétant “Derrière les soleils” qui s’adresse à ses fils ou son single “Encore et encore”. La chanteuse a également fait un tour dans la foule pour fêter les retrouvailles avec son public en interprétant son nouveau single “Comme c’est bon”. Toujours de nature généreuse, elle a également invité des fans à la rejoindre sur scène lors de son interprétation de “J’attends l’amour”. Autre changement sur cette tournée des Zéniths, un medley électrique d’une poignée de ses tubes  “Si c’est une île”, “Les jours électriques” et “Sur le fil” avec un refrain de “Bootylicious” des Destiny’s Child. Elle dansait sur la scène en vêtement fluo. Elle a ensuite interprété ses plus grands tubes dont “Les choses simples” en solo, “Au soleil” en la surnommant “sa chanson fétiche” avant un rappel sur “Donne-moi le temps” et “Notre idylle”.

En résumé, cette tournée “Flamboyante et électrique” est marquée par peu de changements mais un spectacle plus adapté pour les grandes salles avec un jeu de lumière puissant, des ballons lumineux au plafond qui descendent sur certains titres, le medley électrique au lieu d’acoustique l’ajout du titre “Post mélancolie” à la setlist et de nouvelles tenues. Jenifer était heureuse et elle a transmis sa joie au public qui lui a rendu avec un accueil chaleureux.

Facebook 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail