À l’occasion de la sortie de son premier album, Carla s’est confié sur Music Shaker. Rencontre.

Après sa victoire à la première édition de The Voice Kids et sa participation au sein des Kids United, Carla vient de publier son premier album. Elle vient se confier sur son projet et son parcours sur Music Shaker.

Bonjour Carla , tu viens de sortir ton premier album , mais tout d’abord, comment vas-tu?

Je vais super bien. Comme tu l’as dit, mon premier album est sorti le 27 octobre et j’en suis super fière. Je fais beaucoup de promo et je continue les cours. Je suis en troisième cette année et je prépare le brevet.

 Nous t’avons découverte sur la première saison de The Voice Kids, peux-tu revenir sur tes meilleurs souvenirs de l’émission?

L’audition à l’aveugle m’a vraiment marquée. C’était la première fois que je chantais devant autant de monde. J’étais vraiment stressée et quand les trois coachs se sont retournés, ça m’a vraiment émue. Sinon, c’était génial de travailler avec des professionnels comme les musiciens de l’émission ou les coachs vocaux. J’ai aussi adoré l’ambiance du show, entre les candidats, les familles, les équipes techniques. On a vraiment passé de super moments.

Tu as ensuite rejoint les Kids United que tu as quitté. Qu’as-tu appris de cette expérience ?

Tellement de choses ! J’ai adoré la vie en groupe. Il y avait une réelle complicité entre nous. C’est une expérience qui m’a fait grandir, et surtout prendre confiance en moi. J’ai aussi réalisé que ce métier demandait beaucoup de travail et de discipline. C’était très enrichissant et vraiment unique comme expérience.

Sous nos yeux tu as grandi très très vite, est-ce que toi aussi tu as ce ressenti?

C’est sûr qu’entre 11 et 14 ans on change beaucoup. Je pense que suis resté la même malgré tout. J’ai évidemment mûri mais le fait de continuer à aller au collège et vivre avec mes parents m’a permis de garder les pieds sur terre.

Tu publies aujourd’hui ton premier album, peux-tu me le présenter ?

Cette année, Disney Channel fête ses 20 ans. Pour cet anniversaire ils m’ont proposé de reprendre en français les titres marquants des séries comme “High School Musical”, “Descendants”, “Soy Luna”. On s’est vraiment éclaté à réinterpréter tous ces titres et leur donner une couleur un peu plus moderne. J’ai grandi avec Disney Channel, donc pour moi c’était un vrai honneur qu’ils me le proposent.

Ça fait quoi, à 14 ans, de publier son premier album ?

J’ai encore du mal à réaliser qu’il est sorti. J’en suis très fière et travailler avec Disney était vraiment un plaisir. Ça fait déjà quelques mois qu’on le prépare donc je suis ravie de le présenter enfin.

Réalises-tu ce qui t’arrive ?

Pas du tout. Tout s’est enchaîné très vite ces dernières années. J’adore m’éclater en tout cas.

Si on t’avait dit ça, lors de ton passage à The Voice Kids, y aurais-tu crû?

À la base je m’étais inscrite à The Voice Kids pour m’amuser, pour tenter une expérience à la télé. Déjà que gagner je n’y ai pas pensé alors sortir un album solo à 14 ans c’était vraiment inattendu.

Le clip “Le meilleur des 2” est disponible, peux-tu me raconter le tournage de la vidéo?

On l’a tourné cet été, dans une super villa avec piscine. Des copines à moi sont venues sur le tournage. C’était vraiment une journée très intense mais on s’est beaucoup amusées. C’était comme passer une journée entre copines sauf qu’on était filmées. Les équipes étaient vraiment top, notamment Biggs, le réalisateur. Ça reste un super souvenir.

Est-ce que c’est prévu qu’on te retrouve sur scène?

Nous allons voir comment l’album sera accueilli. Mais c’est sûr que j’adorerais retrouver la scène et le public.

Nous apprenons la récente formation des Enfoirés Kids dont tu feras partie, peux-tu nous en dire plus?

Cette année, il y aura un prime “Générations Enfoirés” sur TF1 et un album avec les chansons marquantes. J’y participe avec plein d’autres jeunes artistes, ça va être un super spectacle. C’est une cause qui me tient à cœur et j’espère qu’on va pouvoir aider un maximum les Restos du Cœur avec cette version junior.

Tu as réalisé beaucoup de rêves en peu de temps, quels sont les prochains?

Continuer à prendre du plaisir et à m’éclater dans ce que je fais. Sinon, j’aimerais avoir mon brevet en juillet. (sourire)

Tu es sur Music Shaker, on shake la musique, peux-tu me citer trois titres que tu écoutes beaucoup en ce moment de trois styles différents ?

“Basique” d’Orelsan, “1 800 273 82 55” de Logic feat Alessia Cara et “Ça va trop vite” de Bigflo et Oli.

Question hors-sujet, je ne sais pas si tu es au courant, mais depuis quelques années, l’Eurovision Junior existe, te verrais-tu représenter la France pour la première participation de notre pays ?

Je ne savais pas que l’édition enfant existait aussi ! L’Eurovision c’est vraiment énorme et je crois que ça me plairait. À voir avec la chaîne qui diffuse ce concours et si on me propose la bonne chanson que j’aurais envie de défendre devant l’Europe entière.

Quelle est la question que l’on ne t’a jamais posée en interview, et à laquelle tu aurais aimé répondre ?

(elle réfléchit). Au fait, je chante Disney et cet univers me fait rêver, mais si on me demanderait ce que j’aime comme autre musique, je dirais le rap. J’en écoute beaucoup et j’adore ce style de musique.

Que puis-je te souhaiter pour la suite?

Continuer à m’éclater dans ce que je fais et surtout, pouvoir continuer les études en exerçant ma passion le plus longtemps possible.

Pour finir, as-tu un message à transmettre à ton public?

Merci à tous pour votre soutien et votre accueil de l’album. J’en profite pour dire que malheureusement, je n’ai pas le temps de répondre à tous sur les réseaux sociaux, mais que je lis vos messages et ils me touchent beaucoup. Je vous embrasse tous.

Merci à Carla pour avoir répondu à mes questions. Merci également à l’Agence Rise Up pour cet entretien. Redécouvrez le clip “Le meilleur des 2” de Carla, premier extrait de son premier album.

Facebook 12 Google+ 0 Linkedin 0 Mail